Monday, April 25, 2005

A concerned muslim's take on the origin of "islamic" terrorism

This doesn't happen very often, but every once in a while, some muslim thinker will find the right words to denounce extremism in the name of Islam. Today, I want to share with the readers of this blog (if any :-) the following excellent opinion piece by Dr. Abdulhamid al-Ansari, who is a former Dean of the Department of Islamic Studies, University of Qatar (and who, as such, cannot easily be accused of being anti-islamic). This opinion has appeared in today's Koweiti newspaper al-Watan -- (I sort of "had" to copy the whole thing here because there was no specific link to this particular article):

«لماذا أصبح الخليج مصدر قلق وتوتر العالم»
المواجهات الامنية الاخيرة في مكة المكرمة مع عناصر ارهابية تخفت في ازياء نسائية تؤكد لاكثر من مرة ما ذهبنا اليه من ان الارهاب فكر عدواني مدمر استولى على عقل صاحبه، ونفسية متوترة مع مجتمعها، كارهة للحياة والاحياء، تريد الفرار من هذه الدنيا، لانها تشم ريح الجنة وتتشوق الى حورها. قلنا انه ليس تشخيصا سليما ربط الظاهرة الارهابية بالسياسات الامريكية المنحازة الى اسرائيل ولا بوجودها العسكري في المنطقة ولا حتى بقضية فلسطين، كما انه لا علاقة للفكر الارهابي بمطالب اصلاحية او ديموقراطية او اقتصادية وان ادّعى اهل الارهاب بها كذرائع، وان حاول اقناعنا بها منظرون ايديولوجيون، قوميون واسلاميون ويساريون، تستضيفهم فضائياتنا ليرددوا كلاما سقيما مضللا عن امريكا والصهيونية باعتبارهما وراء الارهاب الاصولي في الخليج، اذا صدقنا تبريرات الايديولوجيين وبنينا استراتيجية مكافحة الارهاب عليها فتأكد ان الفكر الارهابي لن يعالج وستستمر معاناة الخليج وستتناسل خلاياه، وكلما قضينا على خلية ظهرت اختها، وكلما صفينا قائمة الـ 26 المطلوبين ظهرت اخرى اعظم.
العمل الارهابي نبت بيئتنا ومجتمعنا، له بناء فكري معروف ومفاهيم دينية واضحة وان كانت مغلوطة، والارهابيون ابناء بررة لخطاب ثقافي مشحون بكراهية عميقة للحضارة الغربية وقيمها ونظمها ومفاهيمها، والارهابيون هم نتاج هذا الخطاب وليسوا حمقى او مرضى او جهلة او مغرر بهم من قبل الموساد واعداء الاسلام وليسوا مغسولي الدماغ، الارهابيون هم نتاج خطاب استعلائي، تعصبي يحتكر الصواب المطلق والدين والوطنية، ساهم في انتاجه منابر تربوية وتعليمية ودينية واعلامية عبر سنين طويلة، كان الهدف الرئيس لهذا الخطاب المشحون، الحط من حضارة الغرب والترويج لعدوانيتها وماديتها واباحتها بهدف تنفير شبابنا منها وتحصينهم ثقافيا ودينيا ضدها في مقابل تصوير ماضي المسلمين مجيدا زاهرا قويا عبر التركيز على اللحظات المضيئة في تاريخنا وتجاهل الف سنة من الظلام والحروب والدماء والفتن والجهالة والتخلف ظنا ان ازدراء الآخرين في مقابل استعلاء الذات فيه الحصانة لشبابنا، وثبت ان كل ذلك وهم كبير ندفع ثمنه الآن.
لقد عاش الخليج وبخاصة (سواحله) وعلى مر التاريخ مسالما، وتعايش الآباء والاجداد الاول في الخليج متسامحين مع الآخرين بكل طيبة نفس وترحاب وقيم اسلامية: تجارة وتعاملا وترحالا وتصاهرا، تلك كانت طبيعتهم وسجيتهم وثقافتهم السائدة واستمرت تلك الثقافة المتسامحة والمسالمة حتى في عهود التدخل الاجنبي وفرض الحماية والانتداب، بل ان الوجود الامريكي في ارامكو قديم ومع ذلك لم تشهد منطقة الخليج عمليات انتحارية كما هو الآن، فلماذا اصبحت المنطقة مصدر قلق وتوتر لنا وللعالم؟ لماذا تحول بعض شبابنا الى قنابل موقوتة ضد مجتمعاتهم؟ لماذا لم تفلح عوامل التربية والتعليم والتوعية الدينية في تحصين الشباب امام فكر الارهاب؟ في تصوري ان خليجنا ابتلي بداء الارهاب مؤخرا خلال العقدين الاخيرين بتأثير عاملين: داخلي وخارجي، أما الداخلي فتمثل في انتشار الفكر السلفي التكفيري وتم ترويجه عبر منابر ومؤسسات عدة وعلى امتداد سنوات عديدة، وهو فكر اقصائي قمعي تشكيكي يتدخل في معتقدات اغلبية المسلمين عبر تصنيفهم الى فرق منحرفة ومبتدعة وضالة في ادعاء سقيم بان اصحابه هم وحدهم على الصراط المستقيم وهو فكر يحتكر الحقيقة المطلقة ويتهم الآخر بالضلال ويرى استخدام العنف مشروعا في فرض آرائه ومعتقداته على الآخرين ولا يرى في المرأة الا وسيلة لمتعة الرجل وآلة للتناسل لا غير.
اما العامل الخارجي الوافد فهو تيار الاسلام السياسي الذي نشأ في ظل الصراع على السلطة في بعض الدول العربية خارج منطقة الخليج، ولم يعرف الخليج مثل هذا الفكر التصادمي الا مؤخرا وهو فكر اتهامي وتحريضي ضد الغرب، يتصور الغرب، شيطانا لا شغل له الا التآمر على المسلمين، ويتصور امريكا عدوا لا هم له الا الانتقام من المسلمين، يقوم هذا الفكر على محور الصراع مع الخارج وتحميله مسؤولية تخلف اوضاعنا مع تمجيد التاريخ وعدم الاعتراف باخطائنا تجاه الآخرين كما يتهم الحكام والانظمة بالتبعية للغرب واتهام المثقفين الذين يدافعون عن قيم الحداثة والتنوير والعقلانية ويتبنون منهجا نقديا للتاريخ والتراث بانهم عملاء الغرب، وهكذا اذا كان الفكر السلفي يتبنى (التكفير) فان الاسلام السياسي يتبنى (التخوين) انطلاقا من فكر شمولي يحتكر الدين والوطنية ويقصي الآخرين المخالفين... الذين سارعوا الى الانتحار ليختصروا طريق الجنة، هم الثمار المسمومة لهذين الفكرين القمعيين الشموليين واللذين تم التمكين لاصحابهما في المراكز القيادية وفي المؤسسات الاعلامية الخليجية، فروًّج لافكارهم ونشرت كتبهم وفتاواهم ووزعت اشرطتهم سنين، وها هي الثمار المرة لزرعهم، فنحن الذين زرعنا تلك الشجرة وها نحن نجني ثمرها فلماذا لوم الآخرين واتهامهم؟ لنواجه حقيقة انفسنا ومجتمعاتنا وثقافتنا ولنكن صرحاء: هل سينتهي الارهاب اذا انسحب الامريكيون وغيرهم؟ هل سنتخلص من الظاهرة الارهابية اذا حلت القضية الفلسطينية؟ لا اظن ذلك وان اتخذ دعاة الارهاب من فلسطين ووجود الامريكيين اسبابا وذرائع... اذن ما هدف الارهاب؟ وماذا يريد الارهابيون؟.
اتصور ان مشكلة الارهابيين اكبر واعمق مما تبدو ظاهرا، هؤلاء يعيشون في الماضي، افكارهم ماضوية، حلولهم يستمدونها من الماضي، يريدون ادارة عجلة التاريخ الى الوراء، يكرهون الحياة المعاصرة بكل مباهجها، يضيقون بالحضارة المعاصرة وبريقها، يكفرون بالنظم الحديثة: حكما وادارة ومؤسسات، تعليما وتربية واقتصادا وسياسة واعلاما وتشريعا وقضاء، لا يستطيعون مجاراة التحولات التي تشهدها منطقة الخليج ومتغيراتها المتسارعة، الهدف الاول والاخير لهؤلاء الوصول الى السلطة والحكم وامتلاك القوة لاستنساخ الخلافة الاسلامية او الامامة من جديد وعلى نمط حكومة طالبان المقبورة يريدون استنساخ خليفة للمسلمين من جديد، يحكم امبراطورية وتجبى اليه السبايا والغنائم والجزية ويعلن الجهاد على الغرب المتفوق الكافر صاحب العقيدة الباطلة الذي أذل المسلمين اصحاب العقيدة الصحيحة.
انه يد الماضي التي تشد على اعناقهم وتلويها الى الوراء، انه عبء الماضي الذي يثقل نفوسهم ويشل عقولهم، انهم يرفضون الحاضر لا تطلعا لمستقبل افضل كما نريد وتريد كل الشعوب وانما تشوقا الى احلام طوباوية ماضوية قيل لهم انها كانت زاهرة ولها السيادة العالمية... ولكن تلك مشكلتنا لا مشكلة الغرب او امريكا او العالم.

30 comments:

Mahdi said...

Finally someone got the picture right! not a fragment of it, but the whole of it:

Sayed Qutb (et al) + Ibn Abdelwahab (el al) + Oil Money = Terrorism in the name of Islam

Keep up the good work!

Mahdi

mehidou said...

salam,
je ne connais pas l'auteur et je vais alors m'efforcer de me tenir dans mon anlayse a cet article qui m'a laisse un peu sur ma soif et a engendre plus de questions qu'il en a resolu:
1- quel islam preconise cet auteur comme alternative au lieu des deux : slafia et al ikhwane (politique).
2- d'apres lui ca fait 1000 ans que le monde musulman connait cet etat de decadence et des guerres. alors pkoi le terrorisme est ne juste maintenant, pkoi conicide-t-il avec le probleme palistinien et l'intervention directe des americains ds le monde arabo-musulman.
3- le terrorisme est certes une infection qui attaque le corps des musulmans, mais ne reste-il pas negligeables ou plutot moins prioritaire que les autres fleaux qui nous ruinent : la misere, l'injustice. l'ignorance, la prostitution, la pedophilie, le vol des richesses et milles autres sources d'inquitude qui interpellent d'une maniere urgente

Mahdi said...

Cher mehidou,

D’abord je dois dire que tes questions sont pertinentes et meritent d'ecrire un livre pour les traiter correctement, mais je vais faire de mon mieux pour te repondre:

[1- quel islam preconise cet auteur comme alternative au lieu des deux : slafia et al ikhwane (politique).]

D’abord, Salafiya et Al-Ikhwane sont deux projets politiques, qui sont nes des pensees de deux personnes, respectivement Mohammed Ibn Abdelwahab (Najd, la region de Riyadh dans la peninsule arabique) et Hassan Al-Banna (Egypt). Donc rien n’empeche d’entamer d’autres projets dans ce sens. Remarque que les deux hommes n’ont aucune education formelle en Islam. L’un en l’occurrence Mohammed Ibn Abdelwahab etait certes un edutiant en religion, mais il n’a jamais fini ses etudes, car il n’arrivait pas a comprendre! Hassan AL Banna lui n’a aucune education dans la religion (par exemple dans l'universite d'al-Azhar), c’est un auto-didacte.

A l’epoque ou l’Islam etait marginalise, des gens comme Hassan Al Bana, ou Sayid Qutb ont fait quelque chose que le monde musulaman ne va jamais leur oublier: ils ont mis l’Islam sur la scene politique, et c'est ainsi qu'un nouveau courant de pensee politique, d'inspiration islamique, a commence a concurrencer les autres tendence politiques: Marxisme, Socialisme, Capitalisme, Nationalisme, etc.

Mais les Islamistes qui ont suivi Hassan Al Banna ou Sayid Qutb (y compris moi-meme) n’ont pas ose critiquer les pensees de ces derniers. Je parle de critiquer, je veux dire une critique constructive, destinee non pas a entraver la route de ces leaders, mais a murir leurs idees. C'est ainsi que beaucoup d’erreurs ont ete commises. Avec la dicature (Nasserienne notamment) qui reignait dans le monde Arabe, et la repression impitoyable dont ils ont ete l'objet, ces Islamistes ont sucombes a la violence. Et au lieu de continuer a montrer aux autres que ce n’est pas bien d’utiliser la violence contre quelqu’un qui differe avec toi dans des idees, eux-memes ont eu recours a la violence. Ceci etait une breve description des Freres Musulmans (al-Ikhwan). Quant aux Salafis, c'est une autre histoire…

En tout cas pour repondre a ta question:

Al Ansari preconise une autre vague d'islamisme, une nouvelle percee islamique, plus mure, plus reflechie, plus rationelle, ou tout le monde participe dans l’elaboration du projet, ou une grande majorite…

Et en plus il n’y a pas seulement les Salafis et les Ikhwan, meme si c’est vrai que ce sont ceux la qui ont la plus grande base populaire… Car il y a aussi des projets qui attendent d’etre essayes, ou qui ont commence meme a donner leur fruit:

80 Le projet de Mohamed Badaoui (la malaisie moderne est une realization de ce projet)
81 Le projet de Wilayat Al Faqih de Khomeiny (dont l'Iran est une realization)
82 Le projet de Malik Ibn Nabi, qui attend que les alegeriens finalement sachent qu’ils ont des penseurs meilleurs que ceux de l'Arabie Saoudite.

[[2- d'apres lui ca fait 1000 ans que le monde musulman connait cet etat de decadence et des guerres. alors pkoi le terrorisme est ne juste maintenant, pkoi conicide-t-il avec le probleme palistinien et l'intervention directe des americains ds le monde arabo-musulman.]]

Ceci n'est pas vrai, mon ami: le terrorisme dans le monde muslman est tres ancien. Les premiers terrorists etaient les Khawarij. Ces derniers, comme tu le sais peut-etre deja, ont force l’Imam Ali d’accepter l'arbitrage (Atta7kim) propose par Mu'awiyah. Et puis, quand Amr Ibn Al As a trompe leur negociateur (Abou Mousa Al Acha’ari, l'arriere grand-pere de l’Imam Acha’ri), ils ont demande a l’Imam Ali de refuser les resultats de l'arbitrage. Quand l’Imam Ali retorqua qu'ayant accepte l'idee d'arbitrage, il etait force d'honorer sa parole et d'en accepter aussi le resultat, ils ont proclame que l'Imam Ali avait commis un acte de Kufr (ca ne te rappelle pas Zarkaoui, ca?). Ils sont alle au desert, ou ils passaient une grande partie la nuit a lire le coran et faire des prieres et le jour a attaque les caravanes des musulmans (qu’ils considere comme Kuffars) qu'il saccagaient en prenant soin de violer les femmes et de tuer les enfants et les vieillards… L'Imam Ali ne pouvait evidemment pas tolerer cet etat des choses. Il leur a fait la guerre, et il a decime leurs leaders.

Puis il y a eu Karbala.

Puis il y a eu le raid contre Madina.

Puis il y a eu l’evenement de l’incendie de la Kaaba!

Puis il y a eu al-Hajaj ibn Youssouf al-Thaqafi.

Puis il y a eu Al-Qaramita, qui comme les Khawarij semaient le desordre la ou ils allaient.

Puis il y a eu les Hachachins (d’ou le mot assassin): des Ismaelites ordinaires que la repression feroce des Abbasides et autres Mameluks a transforme en monstres… un peu comme ce qui arrive aujourd’hui…


[[3- le terrorisme est certes une infection qui attaque le corps des musulmans, mais ne reste-il pas negligeables ou plutot moins prioritaire que les autres fleaux qui nous ruinent : la misere, l'injustice. l'ignorance, la prostitution, la pedophilie, le vol des richesses et milles autres sources d'inquitude qui interpellent d'une maniere urgente ]]

Il n’est pas negligeable parceque il est entrain de changer nos valeurs morales. Pense a tout ces enfants qui naissent aujourd’hui. Un enfant qui voit son pere celebrer la mort de d’autre enfants (et de femmes et de vieillards) meme si se sont des Israeliens. Quel regard cet enfant il va-t-il avoir sur la vie? Est ce qu’il va etre de ceux qui vont contribuer a batir un nouvel avenir pour lui-meme et pour sa societe? Quelles solutions va-t-il essayer de trouver a ses problemes autres que la violence, le suicide en vue de trouver le chemin le plus court pour quitter ce monde injuste et aller, soit-disant, au Paradis eternel?

En fait, je pense que le terrorisme va (curieusement) avoir des consequences negligeables sur la civilazation occidentale, mais qu'a l'oppose il va avoir des consequences tres graves pour le monde Arabo-musulman lui-meme. Pourtant ce sont les occidentaux qui sont serieux a le combattre.

Le terrorisme a mon avis est meme plus urgent que la cause Palestinienne, car avant que le monde arabe ne regagne sa sante, comment peut-il negocier une solution equitable au probleme palestinien, ou a aucun autre probleme?!

Jallal said...

Oui questions très pertinentes effectivement. J’ajouterais par rapport à ta réplique for intéressante, Mahdi, les points suivants :

1. La Salafia Takfiria représente l’Islam de manière rétrograde. Les Talibans en est une des représentations les plus expressives. Il existe effectivement un parallèle frappant entre la Salafia Takfiria et les Khawarij.

Parlant maintenant des Frères musulmans, je dirais que Hassan Al-Banna est, certes, le premier à avoir créé un mouvement politique islamique d’envergure, mais je ne pense pas qu’il aurait réussi dans son entreprise s’il ne s’était pas préalablement influencé et inspiré par les premiers réformateurs du 19eme siècle, Jamal-Eddine Al-Afghani, Mohammed Abdou, Ibn Badis, etc. Sans ces références auxquelles il s’est exposé dés son plus jeune age, il n’aurait même pas pensé que son projet était possible. Ces réformateurs peuvent être considérés comme les vrais initiateurs de l’Islam politique. Par ailleurs, je ne sais pas, comme tu le laisses suggérer, si le fait que Hassan Al-Banna était un autodidacte expliquerait, ne serait ce que partiellement, la réaction violente d’une frange des Frères Musulmans suite à la répression Nassérienne à leur encontre. Sinon, je suis tout à fait d’accord que beaucoup d’erreurs ont été commises dans l’ère de l’après Al-Banna. Il me semble également possible de penser des mouvements islamiques plus mûrs, plus rationnels et moins incendiaires à l’égard de l’autre, comme cela a été souvent constaté ces deux dernières décennies.

2. Tout à fait, tu as cité des exemples bien concrets de l’extrémisme dans le monde musulman à travers l’histoire, le phénomène des Khawarij étant le plus frappant puisqu’il a vu le jour à l’époque même des compagnons du prophète. Toutefois, je ne crois pas qu’il n’y ait aucune relation actuellement entre l’extrémisme islamique et les évènements du moyen orient. Même si ces évènements ne peuvent justifier sous aucun prétexte le recours au terrorisme, je crois qu’il nous est essentiel de considérer cette relation dans toute analyse rigoureuse. Abdulhamid al-Ansari, même s’il a bien saisi les visées réelles d’une bonne partie d’extrémistes, n’a pas consacré à ce détail la place qu’il mérite.

3. Tu soulèves ici un point auquel j’adhère pleinement. Nos valeurs morales sont aujourd’hui mises en danger. Face aux épreuves douloureuses que les musulmans vivent depuis un bon bout de temps maintenant, une partie non négligeable de gens, sincères pour la plupart, ont craqué et ont été séduits par les discours de quelques extrémistes comme Zarquaoui. Ces discours font croire aux gens qu’il est légitime de tuer des civils en cas d’agression, que la revanche n’est pas contraire à l’esprit de l’Islam, etc. Or cela est très dangereux et peut avoir une incidence très grave sur nos générations futures comme tu l’as mentionné. Je suis d’accord également que le terrorisme sera beaucoup plus fatal aux musulmans qu’à la civilisation occidentale. A moins que les musulmans décident enfin de le combattre de manière très active et ne laissent pas cette tâche aux autres. Dans ce cas, en effet, cela voudra dire qu’ils ont finalement adopté une approche positive et non réactive face à l’avenir.

Quant à l’importance de l’extrémisme vis-à-vis des autres maux de la société, la pauvreté, la prostitution, la drogue, la corruption, etc., je pense personnellement qu’elles sont d’égale importance. De plus, même si cette affirmation ne s’avère pas 100% correcte, est-il nécessaire de rappeler que les musulmans aiment répéter certains slogans tels que : "L’Islam est une religion du juste milieu", "L’islam demande aux croyants de promouvoir le bien et combattre le mal" et, last but not least, "Si on tue une personne sans droit, c’est comme si on avait tué l’humanité entière" ? Eh bien, si nous voulons revendiquer ces valeurs morales, nous devons non seulement faire du combat de l’extrémisme et du terrorisme une priorité comme les autres mais surtout avoir conscience que ce combat est une obligation et non seulement un effort occasionnel. En d’autres termes, nous ne devons pas nous montrer sélectifs dans nos combats.

Mahdi said...

Cher Jalal,

Tu as correctement mis en evidence les lacunes qui existent dans mes reponses aux questions de mehidou! Mais saches que cela est seulement du au manque d'espace et de temps...J'ai espere par ces reponses, formules comme une enumeration, que le lecteur soit a la limite familer avec l'histoire du monde arabe...chose qui est elle meme problematique!

en tout cas, voila les reponses au lacunes que tu as soulevees:

(1) [[ je ne pense pas qu’il aurait réussi dans son entreprise s’il ne s’était pas préalablement influencé et inspiré par les premiers réformateurs du 19eme siècle, Jamal-Eddine Al-Afghani, Mohammed Abdou, Ibn Badis, etc.]]

Absolument, je suis tout a fait d'accord. Remarque que tous ceux que tu as cites ont recu une formation religieuse adequate...ce qui les a aide a etre bcp plus sage dans leur comportment vis-a-vis du colonialisme, la resitance, et le regime de Khdioui en particulier! et meme si qcq'un peut trouver des erreurs, ca n'a jamais degenerer a un ecoulement de sang!

[[ Par ailleurs, je ne sais pas, comme tu le laisses suggérer, si le fait que Hassan Al-Banna était un autodidacte expliquerait, ne serait ce que partiellement, la réaction violente d’une frange des Frères Musulmans suite à la répression Nassérienne à leur encontre]]

Si un leader a une formation religeuse adequate, en general, il sais se restreindre, parce que il n'oublie jamais que le but ultime est de jouer le role de leader sans jamais violer la Charia...Allah ne va pas te reprocher le fait que tu n'as pas reussi (bcp de prophetes n'ont pas reussi a enlever l'injustice!) mais il va te reprocher le fait que tu n'as pas respecte SHaria, meme si tu as reussi a batir un etat islamique juste! Le machiavilisme n'est pas accepte en Islam!

Si Hassan Al Banna (mais surtout Seyed Qutb) etait bien enracine en Islam comme religion (pas seulement comme un outil pour faire rasembler les foules!)...ils n'auraient jamais commis ces erreurs...en tout cas pas arrive a l'ecoulement du sang, ou meme appeler a cela!

Voila un exemple recent et revelateur: je ne sais pas si tu connait le probleme de Lattifya (Irak). C'est une ville sur Tigris, habitee principalement par des Sunnites. Apparament les Takfiris ont trouve refuge labas. Chaque semaines la police trouves, 20, 30, ou 40 corps decapites de Shia pelerins (les gens qui habitent a Baghdad n'ont pas d'autre chemin pour aller Karbala)...et ceci depuis 6 mois. La presse a parle de cela en Decembre, puis en Janvier, et apres tout le monde s'est habitue [malheuresement]...sauf ceux qui perdent des proche parents...les gens de Najaf et Karbala, a plusieurs reprises sont aller chez Sistani pour lui demander un fatwa qui leur permet de prendre revenge contre Al Latifia (et ils sont capable de neutraliser ceux qui decapitent)...mais a chaque reprise, ils leur dis de retourner chez eux. Il leur a dit, si vous etes sur que qcq'un est responsable vous pouver l'attarper et leur donner aux autorites, mais vous ne pouvez pas faire une attaque aveugle!

C'est ce genre de leader que la formation religieuse te donnes!
Je suis presque sur que si Seyed Qutb etait ds la meme position que Syed Sistani, il aurait ordonne la destruction totale de LATIFIYA!

(2)
[[Toutefois, je ne crois pas qu’il n’y ait aucune relation actuellement entre l’extrémisme islamique et les évènements du moyen orient. ]]

Je vais te dire la relation. D'abord biensur le probleme du moyen orient etait un cataliseur. Mais en fait, le probleme qu'on discute Al Ansari, n'est pas qui a etait le cataliseur, mais il veut repondre un autre question bcp plus subtile:

Pouquoi chaque fois que la personne arabe est en face d'un probleme aigu, il recourt a la violence en premier lieu? et pourquoi il sacranise l'usage de la violence?

En fait, j'irais meme a dire que les Musulams (Sunnites surtout car les chiites n'ont jamais etaient teste encore, du fait qu'ils etaient ecartes) n'ont de solution que comme vaiqueur. Des qu'ils sont vaicu, ils sont fichu. Il ne savent plus rien a faire pour surmenter les difficultes! Une planification patiente, a longue terme...tout ca c'est etrange a nous!

(3)
[[Quant à l’importance de l’extrémisme vis-à-vis des autres maux de la société, la pauvreté, la prostitution, la drogue, la corruption, etc]]

En aucun cas je n'ai miniser la gravite de ses flaux que mehidou a mentiones. Mais combattre l'extrimisme est urgent. C'est un peu comme si ta maison en feu, ton enfant est malade, tu vas certainement d'abord combattre le feu, puis ramener ton enfant a l'hopital...a moins qu'il eatit sur le point de mourir...et a vari dire, drogue/prostitution n'est pas tres repondu par rapport au reste du monde...je vois le chomage comme l'un des probleme le plus grave apres l'ectremisme...d'ailleurs ils sont intimement relies..les Saudis avec leur sacs plein de dollars recrute facilement au Maroc a cause du fait que des millions de jeunes qui choment!

Excuse mon Francais...il est un peu rouille

Mahdi

mehidou said...

salam,
il est un peu tard mais vos reactions tres instructives meritent la chandelle comme on dit.
le terrorisme existait tj pas chez les musulmans mais cette tendance est nee avec l'etre humain (kabil et habil), et le terrorisme evoque la terreur et les deux peuvent prendre des formes differentes et selon cette defintion alors les muslmans n'ont pas le monopole mais a l'heure ou j'ecris ces lignes.
en effet null n'ignore qu'en termes politiques les pays les puissant exercent des pressions lors des negociations et parmi ces moyens de pressions il y a la menace qui veut dire aussi terreur. qd certains pays font la course, meme s'ils en ont deja, a l'armement nucleaire ( israel a plusieurs tetes nucleaires, faut-il le rappeler) c'est pour terroriser les autres.
l'amerique a deja montre l'exemple en lancant, pas une. mais 2 bombes sur les japonais ( le chiffre 2 a toute son importance = la recidive).
bien sure que tout ce que j'ai relate ne justifie pas le terrorisme pratique par une tres tres petite minorite des musulmans, mais il faut pas se tromper des terroristes, il faut pas qu'on regarde qvec les yeux des autres.
juste pour l'anecdote, un ami revient d'un voyage en inde, c'est pas sle terrorisme dont souffre les musulmans ds certaines region surtout aux frontieres avec le pakistan, mais c'est l'extermination par villages entiers.
je reste convaincu que le terrorisme est loin d'etre notre grand pb et il ne l'a jamais ete:
mis a part les territoires occupes, l'irak et maintenant le golf, la grande majorite des pays musulmans souffrent d'autres maux, prenons le maroc, avant l'ignoble attentat de casablanca, on peut presumer que les marocains n'ont jamais connu ca. et pourtant il y avait bcp de chantiers dont ceux que j'ai cites ds mon dernier envoi, pkoi voulons nous apres un seul attentat revoir les priorites, je vais vous dire pkoi ? car un mal est plus mediatise que les autres?
le terrorisme disparaitra avec la disparition de ses causes.
ce qui me fait peur c'est la disparition de notre identite, de nos valeur de l'honneur et la dignite : chez nous il y a bcp bcp bcp bcp plus de prostitue(e)s, d'enfants naturels, d'injustice sociale, que de terroristes. c'est ca la verite absolue, le reste oui c'est relatif.

Karim said...

"c'est ca la verite absolue, le reste oui c'est relatif."

La verite absolue? Ca existe, ca? Ah bon, je ne savais pas! :-)

Quelques commentaires, rapidement:

-- Que quelqu'un comme Ansari evoque le terrorisme "islamique" ne veut nullement dire qu'il renie l'existence d'autres formes de terrorisme ailleurs. En tant que musulmans, nous avons une responsabilite morale de combattre l'injustice partout dans le monde, mais nos societes ont quand meme la priorite. Si on n'arrive pas a redresser nos societes islamiques sur le droit chemin, comment pourra-t-on esperer un jour porter le message de l'islam au monde entier?

-- "n'ignore qu'en termes politiques les pays les puissant exercent des pressions lors des negociations et parmi ces moyens de pressions il y a la menace qui veut dire aussi terreur"

Ceci est, a mon avis, une extrapolation trop exageree de la notion de terrorisme.Meme les iraniens, par exemple, qui ont subi tant de pressions et de sanctions economiques de la part des americains, decrivent rarement ces exactions comme du "terrorisme". De toute facon, ce n'est pas de ce genre de choses que l'on voudrait discuter ici: si tu veux absolument adopter une definition aussi elastique du mot "terrorisme", alors pourquoi pas aussi inclure les parents qui frappent leurs enfants, la violence conjugale, les viols, et les crimes a main armee, puisque toutes ces actions referment un element de peur, donc de terreur, pour la victime? Le terrorisme dont on veut parler est celui qui veut prendre toute une population civile en otage et massacrer des vies innocentes a des fins politiques ou ideologiques. Diluer le debat en invoquant toutes sortes d'excuses ne va pas nous aider a resoudre les problemes de notre societe.

-- Moi aussi je pense, comme Mehidou, que le terrorisme va beaucoup diminuer quand ses causes vont disparaitre. Et justement, l'article d'Ansari parle de l'une de ces causes: l'ecole salafiste. C'est vrai que le chomage et les injustices commises contre les musulmans sont aussi des causes importantes, mais la salafiya est le cadre intellectuel qui permet a ces extremistes de justifier leurs crimes. Comme les autres problemes (chomage, pauvrete, absence de droits, probleme palestinien, etc.) qui defient le monde musulman ne vont pas etre resolus dans un avenir proche, si on ne prend pas conscience de la nature extremiste de mouvements comme Assalafiya, eh bien je pense que l'on court le risque de laisser tout le moyen-orient se transformer en bain de sang.

A la prochaine.

Karim.

mehidou said...

salam,
c'est evident qu'il existe des verites absolues et je t'en donne un simple exemple : on va tous mourir.
par ailleurs, cher karim, loin de moi l'idee de vouloir diluer le debat meme si je comprends que mes propos laissent penser a cela.
si tu aimerais inclure ds la notion du terrorisme l'etendue des victimes potentielles d'un acte de terreur alors qu'il y a des etats qui prennent la planete en otage.
revenons a notre al-ansari, bien sure qu'il a le droit de traiter de ce sujet de terrorisme ou, pkoi pas, de la zoophilie ds les pays arabes, ce que je dis ce qu'il ne faut pas qu'on regarde avec les yeux des autres et ecouter par leurs oreilles.nos priorites sont ailleurs.
le fait de vouloir ignorer le fait que la tres grande majorite des musulmans ne sont pas des terroristes et pourtant vouloir les punir par la faute de la minorite fera naitre bcp d'extremistes.

Jallal said...

Mahdi, merci pour tes précisions. J’ai bien senti que tu ne pouvais pas écrire tout vu la longueur de ton post…

1. Hassan Al-Banna, à ma connaissance, n’a jamais accepté ou encouragé le recours à la violence. Et ma question était de savoir si le fait qu’il était autodidacte aura eu une incidence négative sur les générations d’après, pas sur lui même, car d’après tout ce que j’ai lu, il semble qu’il a toujours refusé la violence. Hassan Al-Banna ne pouvait pas trop prévoir les persécutions que les Frères Musulmans allaient endurer après sa mort. En conséquence, probablement qu’il n’a pas pu les préparer pour ne pas sombrer dans la dérive. Si ce que je dis s’avère rigoureusement vrai, je ne crois pas qu’on peut le tenir pour responsable. Au contraire des dirigeants ultérieurs qui ont craqué et n’ont pas su se restreindre. Comme tu l’as si bien expliqué, le machiavélisme n’est pas acceptable en Islam.

Je ne connaissais pas cette histoire de la ville de Latifiya (je n’ai pas beaucoup suivi les évènements d’Iraq). Elle peut servir d’exemple concret pour la manière dont les leaders islamiques doivent aborder les crises.
2. Tout à fait, voilà à quoi je voulais en venir. Les problèmes du moyen orient servent de catalyseur. C’est une précision importante car elle permet rapidement de répondre aux allégations selon lesquelles on n’entend pas parler d’attentats contre les civils à Stockholm ou à La Valette mais à Tel-Aviv, à Riad, à Baghdad, à Madrid ou à New York, parce que dans ce dernier cas, la cause serait l’occupation, l’acceptation de troupes étrangères sur son sol (Arabie Saoudite), l’envoi de ses troupes pour aider l’occupation (Madrid), etc. Or, on peut considérer ces causes comme une sorte de provocation, de tests aux leaders islamiques et c’est à eux de montrer que même en situation d’épreuves tragiques, il est hors de question pour eux de ne pas s’en tenir aux hautes valeurs de la morale et de l’éthique.

3. Je sais que tu n’as pas minimisé les autres maux de notre société. Je répondais, en fait, à Mehidou en ce qui concerne cette question précise.

Mehidou, je répondrai plus tard à ton second post.

Jallal

Karim said...

On va tous mourir? Ah, bon. Merci je ne savais pas! :-)

Je que j'ai voulu dire en parlant de verite absolue, c'est simplement qu'en matiere d'opinion, il n'y en a tout simplement pas! Quand tu dis

"chez nous il y a bcp bcp bcp bcp plus de prostitue(e)s, d'enfants naturels, d'injustice sociale, que de terroristes. c'est ca la verite absolue, le reste oui c'est relatif"

tu exprimes clairement une opinion personelle, qui est loin d'etre verifiable de maniere objective, et par contre ne peut en aucun cas etre elevee au statut de "verite absolue". Pour moi, les idees extremistes se sont tellement enracinees dans les pensees de tellement de gens au monde arabe (il y a des gens qui continuent a ce jour a decrire bin Laden et Zawahri comme "sheikhs" sur al-Jazeera) que je ne suis pas du tout convaincu que le nombre de potentiels extremistes soit moins eleve que le nombre de prostituees par exemple.

Mahdi: je vais te faire le meme type de remarque que j'ai faite a Mehidou dans mon commentaire precedent. Pour etre precis, je ne pense pas qu'on puisse inclure Karbala, le raid des Omeyyades contre Medine et l'attaque de la Mecque comme des actes de terrorisme. Je pense que ces actes sont mieux decrits comme des actes criminels de despotisme et de dictature. Si on insiste a les classifier comme des actes de terrorisme, alors on devra aussi inclure virtuellement tous les regimes arabes depuis les annees 50 jusqu'a present, et on perdra de vue le probleme principal qui est celui de ces organizations criminelles extra-gouvernementales du type al-Qaeda.

Mahdi said...

Cher Jallal,

C;est vrai que Hassan Al Bana n'etait pas un homme violent. Il etait patient, pieux, et sage. Mais Seyed Qutb aussi au debut il n'appele pas a l'usage de la violence. C'est seulement apres son incarceration qu'il a ecris son livre "maudit". Ce que je veux dire, c'est a l'epoque de Hassan Al Bana, le mouvement n'eatit pas persecute comme a l'epoque de Nasser-Qutb. Comment Al Bana aurait reagit si il etait mis dans les meme conditions que Qutb? je ne sais pas, mais ce qui a ete documente c'est que le mouvement de Ikhwan a commence a s'armer juste apres la mort de Bana! Il n'y avait meme pas de pression...certes ils n'ont utiliser ces armes que dans des cas tres limites, mais c'est un fait que les islamistes recourt a la force "the first moment they are challenged!".

De toute facon, je ne faisais pas le proces de Hassan Al Bana, mais surtout du mouvement...

My point is very simple, any future islamiste mouvement needs to clear his acts with a religious authority that cares only about what Allah wants, then what people want....


Pour les points souleves a la suite de la questions (2), je te reponds (et aussi mehidou):

[[ ...on n’entend pas parler d’attentats contre les civils à Stockholm ou à La Valette mais à Tel-Aviv, à Riad, à Baghdad, à Madrid ou à New York, parce que dans ce dernier cas, la cause serait l’occupation...]]

oui, c'est vrai et moi meme je le disais avant 9-11. Mais ce que tu n'arrive pas a comprendre (et aussi Mehidou), c'est que le monde entier a tort ou a raison pensent aujourd'hui que les muslmans sont devenu une menace sur le paix. Comme Hitler l'eatit. Et ils se preparent serieusement de resoudre ce probleme et ils ne demande meme pas notre avis!!!

A quoi bon de dire: "Mais ils n'ont pas raison, pas tout les musulamns sont des terroristes...le terrorisme n'a pas de religion...etc"

Sometimes, it the tuth does not matter at all! For example if somebody is looking for you to kill you because he think that you killed his son and you saw him from a far way, are you going to say: "I won't run, I didn't do anything wrong"...

That's exactly the situation we are in. If we don't change our views the rest of the world will just go ahead and colonize all the Arab world, establish the order as he sees fit...

What we propose is that for once in our life, we outsmart them and remove this excuse (terrorisme) so that it will be very hard for them to convaince their populations...and it also good for us to remove terrorisme, which is wide spread just in the last 3 days it took the lifes of 100 in Iraq, 3 in Egypt...

Why are we very slow to respond...when people were warning about it, we use to sat that's just CIA and Mousad...now we do believe it's ours, but we think it's a simple nuisance that will go away once a nid-east plan is in place....

What if Israel convaince the world that they are fighting for them, and that a Palestinian state will be a breeding ground for terrorism?!

It does not matter if it is true or not...but the consequence will be devastating for us.

Jallal said...

Mahdi, tu sembles ne pas m'avoir compris quand tu dis :

"oui, c'est vrai et moi meme je le disais avant 9-11. Mais ce que tu n'arrive pas a comprendre (et aussi Mehidou), c'est que le monde entier a tort ou a raison pensent aujourd'hui que les muslmans sont devenu une menace sur le paix. Comme Hitler l'eatit. Et ils se preparent serieusement de resoudre ce probleme et ils ne demande meme pas notre avis!!!"

Moi, je disais que vis a vis des musulmans il etait important de d'expliquer que les problemes du moyen orient sont des catalyseurs pour contrer -et non justifier ou accepter- les allegations selon lesquelles le terrorisme est acceptable etant donne ces problemes. Si on ne fait pas ca, un dialogue de sourds s'installera.

Jallal

Jallal said...

Mehidou, tu dis que :
« le terrorisme disparaitra avec la disparition de ses causes. »

Je suis d’accord. Maintenant, après une analyse rapide, on se rend compte que le courrant takfiriste est l’une de ces causes justement et donc nous devons oeuvrer pour que cette cause disparaisse, et ne pas parler seulement de l’occupation, ou des régimes totalitaires du moyen orient comme seule source du terrorisme.

Jallal

Karim said...

En fait, les saoudiens eux-memes commencent a reconnaitre le danger des idees extremistes sur la societe, et a les combattre serieusement, meme s'ils n'ont pas encore le courage d'aller jusqu'au bout et de renier le wahabisme. Voir par exemple ce tres court article dans al-Hayat d'aujourd'hui, ou un membre eminent de l'institution religieuse admet implicitement l'enracinement du discours extremiste dans les ecoles du royaume.

mehidou said...

resalam,
ce que j'ai qualifie de verite absolue c pas mon opinion personnelle mais une constatation qu'on manque pas de la remarquer quand on pose la question aux citoyens de ces pays.
question Karim : est ce que tu ne fais pas la meme constatation?
par contre ce que tu dis la: Pour moi, les idees extremistes se sont tellement enracinees dans les pensees de tellement de gens au monde arabe.
c'est l'exemple type d'opinion que je respecte mais qu'on peut difficilement verifie.

mehidou said...

en fait qpres mure reflexion je crois qu'on est complemetaires : chacun oeuvre pour eradiquer les causes qu'il croit etre a la source des souffrances des citoyens et la cause de la decadence du monde arabo-musulman.
le mal que les terroristes et les takfiriste est evident, et il y assez de moyens pour les contrer de l'interieur et de l'ext, mais les autres maux dont les effets sont bcp moins tangibles, on n'a ni le courage intelectuel de les denoncer ni les moyen de les combattre.
a ma connaisance ( et j'espere que je me trompe) Al-ansari n'a jamais condamne ou denonce les abus de ses emirs et le manque de justice qui date bien avant le terrorisme

Karim said...

Mehidou:

Merci pour tes contributions. En reponse a ta premiere remarque, quand je dis:

"Pour moi, les idees extremistes se sont tellement enracinees dans les pensees de tellement de gens au monde arabe, ..."

c'est effectivement une simple "opinion", qui peut etre vraie ou fausse, et que l'on ne peut evidemment pas verifier. Mais au moins, moi, je n'ai jamais voulu elever une simple opinion personelle au rang d'une "verite absolue" ;-)

Ceci dit, si tu me demandes:

"question Karim : est ce que tu ne fais pas la meme constatation?"

je te dirai: oui, absolument. Moi aussi je pense que les fleaux dont tu as parle (pauvrete, corruption, degradation des moeurs, etc.) sont tres graves, et demandent d'urgence qu'on travaille tous ensemble a les eradiquer. Contrairement a l'extremisme (dont les consequences a long terme sur la societe arabe sont souvent sous-estimees), ces fleaux sont tres connus, tout le monde en parle. C'est pour cela que les points de vue comme ceux d'al-Ansari sont importants, parce qu'ils attirent notre attention sur un phenomene qui risque de nous couter tres cher si on n'agit pas maintenant, avant qu'il ne soit trop tard.

"a ma connaisance ( et j'espere que je me trompe) Al-ansari n'a jamais condamne ou denonce les abus de ses emirs et le manque de justice qui date bien avant le terrorisme"

Si al-Ansari ne l'a pas fait, d'autres l'ont fait avant lui et le feront bien apres lui. Mais, meme s'il ne l'a pas fait: est-ce qu'un intellectuel doit mener tous les combats du monde pour avoir une quelconque credibilite a nos yeux? S'il vit en occident, je dirai oui, mais s'il vit dans un pays arabe, ma reponse sera non. Franchement, je pense que tu fais un mauvais proces a al-Ansari quand tu parles de critiquer les emirs. Il faut etre realiste: avec l'absence quasiment totale de liberte d'expression dans le monde arabe, tu sais tres bien d'avance qu'il n'est pas facile de denoncer les regimes en place. Si tu penses que c'est facile, tu n'as qu'a montrer l'exemple et critiquer publiquement les dirigeants arabes tout en vivant dans un pays arabe :-)

mehidou said...

salut,
je me permets de titrer notre debat suite a l'article de al-ansari: la maladie du terrorisme doit elle eclipser les autres maux de la societe musulmane?
la reponse que je tire en guise de conclusion est non mais il n'en deumeure pas moins que le terrorisme est un cancer qui range l'image e l'islam et qu'il faut bien evidemment combattre.
la seconde etape, d'une importance cruciale, est le choix judicieux de s moyen pour y faire face.
en effet il est evident maintenant que qu'il est des moyens qui ne font qu'engendrer le terrorisme et l'incomprehension mutuelle.
prenons un exemple concret : apres l'attentat de casablanca, les poilticiens ont profite de l'occasion pour serrer l'etau sur une partie de la population et la marginaliser alors quand les medias condamnent les uns et pas les autres autres cela cree des extremistes.
par ailleurs, en occident toute personne integre et de bonnes intentions avouera que la grande majorite des musulmans sont victime du terrorisme au meme titre sinon plus que les occidentaux. qu'on ;eur reproche leur passisivite maladive je comprends parfaitement, mais de la a considerer que ds chaque musulman il y a un terroriste en veille.... car cette attitude enigmatique, le citoyen du monde arabe ne l'a pas seulement face au terrorisme il a aussi face aux dictatures qui bafouent ses droits les plus elementaires, qui pietine sa dignite et son honneur.
En fin cher karim: tres amicalement je t'invite a bannir ce genre de propos : "Si tu penses que c'est facile, tu n'as qu'a montrer l'exemple et critiquer publiquement les dirigeants arabes tout en vivant dans un pays arabe :-)"
pas parceque je veux de te priver de ton droit de t'exprimer ou parceque je le prends mal, mais c juste parceque tout simplement inutile.
Au plaisir de vous lire.

Karim said...

"apres l'attentat de casablanca, les poilticiens ont profite de l'occasion pour serrer l'etau sur une partie de la population et la marginaliser"

Ca s'appelle de l'opportunisme, et c'est tres malhonnete, j'en conviens.

"tres amicalement je t'invite a bannir ce genre de propos [...] mais c juste parceque tout simplement inutile."

Si te l'ai ecrit comme ca, ce n'est pas pour te provoquer, loin de moi cette idee. Je voulais simplement te faire reflechir un peu: c'est vraiment trop facile de critiquer les autres et de les accuser de lachete quand nous on se contente du confort de l'anonymat derriere notre console de PC. Moi personellement je ne pense pas qu'un intellectuel doive necessairement attaquer les princes et autres emirs pour etre credible a mes yeux. Et c'est la un standard que j'utiliserai aussi bien avec un al-Ansari qu'avec un Mahdi ou un Mehidou: en d'autres termes, je considere que tes propos sont credibles sans que tu aies a critiquer publiquement les emirs des pays arabes. Si tu veux adopter un standard plus eleve ou la preuve de la credibilite doit etre prealablement etablie par le biais d'une critique publique des princes, alors tu devras appliquer ce meme standard a toi-meme d'abord avant de l'appliquer aux autres pour les critiquer gratuitement et diminuer de leur credibilite. C'est tout ce que je voulais dire, et je te rappellerai gentiment ce standard democratique si jamais il t'arrive de l'oublier dans nos discussions futures.

Merci encore de participer a ce blog, et a bientot j'espere!

Karim.

mehidou said...

je te remercie d'avoir essaye de me faire reflechir car j'oublie parfois de le faire effectivement.
tu n'es pas sans savoir qu'un critique d'art n'est pas tj artiste, comme d'ailleurs parmi nous ds ce blog qui osent meme critiquer Zizou :)
je viens de lire ta replique a un texte paru ds le bloque de amine au sujet de TR et je m'appretais a la commenter comme suit: malheureusement je suis d'accord avec tout.
et justement ds ta reponse t'as rappele que TR critique severement et combat ferocement les dictatures et le despotisme de certains gouvernement arabes. tu as cite ces positions pour prouver la credibilite de TR, comme si, sans ces positions claires, le doute subsiterait.
alors moi, je n'ai pas accuse al-ansari de lachete mais j'aurais certainement fait une autre lecture si je connaissais ces positions sur l'autre aspect de la problematique.

Karim said...

Mehidou,

Je voudrais te faire remarquer ici qu'il y a quand meme une difference fondamentale entre al-Ansari et Taiq Ramadan: alors que ce dernier vit en Suisse, ou sa liberte d'expression est garantie par la constitution, al-Ansari vit dans un pays arabe qui est loin d'avoir les memes standards constitutionnels et legaux. Et puis, en fait, je n'ai pas mentionne les positions de TR contre le despotisme dans les pays arabes pour prouver sa credibilite, mais juste, dans un esprit de justice, pour souligner quelques aspects positifs de son combat qui sont souvent passes sous silence par ses detracteurs qui ne mentionnent que ce qu'ils considerent comme etant ses "fautes" (en d'autres mots, je l'ai fait plutot pour montrer la nature biaise et injuste des attaques contre TR).

mahdi said...

Mehidou, Karim,

c'est bien dommage que cette discussion, qui a commence par des questions fort interessantes, aux quelles Jallal, Karim et moi-meme on a pu formulees des reponses assez orginales (a la limite, a mon avis)...maintenant, elle a fini par: qui est cet Ansari? c'est comme si on cherche a lui trouver un "label" pour le classifier et "Be done with him"...

Comme Imam Ali (aS) a dit: "Plutot cible les propos de la personne, pas sa personalite"...

Mehidou ne nous a meme pas dit si nos reponses a ses questions etaient satisfaisantes!

C'est bien dommage...nos discussions tjrs degenrent parce que on prend trop a coeur nos opinions...


Mahdi

mehidou said...

oui karim effectivement la difference est de taille entre la position de Tr et Al-ansari et j'en conviens.
et j'ai jamais dit que Al-ansari est lache ou autre parcequ'il n'a pas denonce les autres maux de la societe ou il a tord ds son analyse, pas du tout au contraire.
mais moi j'avoue que j'ecoute et lis autrement les propos d'un intelectuel dont je connais les positions sur un certain nombre de sujets.
et enfin tres respectueusement et tres sincerement j'ai dit qu'on est d'accord presque sur tout et la seule divergence qui existerait c les priorites pour chacun d'entre nous.ce qui est tres legitime.

Karim said...

"j'avoue que j'ecoute et lis autrement les propos d'un intelectuel dont je connais les positions sur un certain nombre de sujets."

Tu n'es pas le seul a faire cela, Mehidou, rassures-toi! Cependant, comme a dit Mahdi dans son dernier commentaire, on devrait aller plus loin que cela, et discuter des idees et non des personnes. Pour revenir a l'analyse d'al-Ansari, quelqu'un de vraiment impartial devrait avoir exactement la meme reaction a cette analyse si elle etait ecrite par al-Ansari, par Tariq Ramdan, par Sheikh al-Azhar ou par un analyste occidental: en fin de compte ce sont les idees qui comptent, pas les personnes. Ceci me pousse en fait a reflechir a poster des articles de temps en temps (a titre d'experience) sans indiquer la provenance ou l'auteur... Peut-etre comme ca on developpera plus notre esprit critique... Jallal, tu es pour?

mehidou said...

moi aussi j'ai trouve vos interventions tres interessantes sinon je ne me serais pas donne la peine de partager avec vous mes modestes reflexion que j'essayerais incha Allah d'ameliorer pour que tu les trouves interesantes aussi.
par ailjeurs je ne trouve pas que noitre debat a degenere ou que j'ai manque de respect a quiconque ( blogueurs ou auteurs) et si je l'ai fait involontairement, je m'en excuse.
en ce qui concerne Al-ansari j'ai dit ds mon tout premier post que je le connais pas et vais m'efforcer de discuter ses idees et je suis arrive a la conclusion, peut etre je l'ai pas explicite, que son effort pour analyser ce fait ( le terrorisme) est louable mais comme c'est devenu presque du terrorisme cette mode de vouloir combattre le terrorisme par les medias, les gouvernements et meme des intelectuels je dis stop peut etre ca va nous detourner de nos vrais problemes.
prenons un president d'un pays rabe qui terrorisait son pays depuis des decennies puit il fait un sicours ou ecrit le meme artcle que Al-ansari : on va dire oui les idees sont bonnes c'est une bonne analyse mais....la suite tu la connais ( encore une fois je fait pas l'analogie entre al'ansari et un despote).
ca va de soi, je trouve vos interventions tres interessantes et inspirent les miennes.
qt a moi je te rassure, mahdi, je prends pas les choses a coeur, du moins pas encore

Jallal said...

Karim, je ne suis pas sur que ça soit nécessaire d’omettre le nom de l’auteur. Je comprends ta motivation mais je crois que ce faisant, nous risquons de recevoir souvent des demandes légitimes sur l’auteur de l’article posté. Malgré le fait que nous avons dévié un peu du sujet comme l’a souligné Mahdi, je pense que, mine de rien, l’échange entre toi et Mehidou sur la dualité contenu/identité (de l’auteur d’un article) a été bien intéressante, et je remarque que vous êtes d’accord tous les deux qu’il faut se concentrer sur le contenu tout en trouvant naturel que l’on cherche (chacun indépendamment) à avoir une idée sur les positions de l’auteur. En conséquence, je pense que nous pouvons continuer à poster des articles incluant les identités de leurs auteurs tout en restant vigilants pour que la discussion soit toujours centrée sur le contenu. Si cela n’est pas bien respecté, nous devons nous rappeler les uns les autres à l’ordre !

Mahdi said...

نحن لم نكتوي بما فيه الكفاية من آفة الارهاب، لذلك قد لانرى خطورته. وقد نعتقد انها فقط سحابة سوف تزوح مع الوقت. او ان الدعارة (وهي اقدم آفة اصابت المجتمعات) أخطر من الارهاب وحب التدمير! القتل من اجل القتل....
Mahdi

فلنترك لهذا العراقي الذي يبكي وطنه على صفحات احدى الصحف الخليجية:


منذ إعلان حكومة الدكتور الجعفري المنتخبة وسيارات "الموت المفخخة" زادت من وتيرتها لتتسابق في قتل
العراقيين واستباحة دمائهم دون تمييز, ولتحول شوارع العراق إلى ساحات حرب ودمار ودماء متناثرة!

إن مستوى "الخسة والإجرام " الذي يمارسه هؤلاء الإرهابيون في العراق يفوق كل تصور آدمي، ويضاهي أتعس عصور الظلام والانحطاط البشري, إلى الحد الذي قد يتوقف العقل عن تصديقه واستيعابه! وهل يعقل أن تقوم هذه العصابات بحملة قتل واسعة على "الحلاقين" وتقتل خلال شهر أبريل المنصرم 34 حلاقاً في بغداد فقط وتحت مبرر "مقاومة ما جاء به الاحتلال من قصات شعر غربية للشباب"؟!

أما جريمة قتل مدير مجاري بغداد واثنين من مساعديه قبل أيام قليلة على يد مجموعة إرهابية أعلنت عن نفسها بما يسمى ظلماً "جيش أنصار السنة"، فالسبب "الجهادي هنا" "أن هذا الشخص يساعد المحتل في تمشية أمور مجاري بغداد! إضافة إلى مهاجمة مكاتب "التسجيلات الصوتية" على اعتبار أن الموسيقى والغناء من المحرمات والمكفرات التي لا تقبل حتى النقاش!

أما استهداف وقتل أفراد الجيش والشرطة العراقية فهو عند البعض واجب شرعي! ونفس الشيء يشمل الكثير من موظفي دوائر خدمات المواطنين! وكأن المطلوب أن يبقى العراقيون في بيوتهم وعدم العمل على أخذ زمام المبادرة في إدارة شؤون البلد إلى الحد الذي يصلون به إلى المطالبة بخروج القوات الأجنبية في أسرع وقت ممكن!

إن جزءا كبيرا من هذه الجرائم الإرهابية يتحملها "شيوخ الفتاوي الدموية" الذين اعتلوا بعض المنابر واستوطنوا بعض الفضائيات العربية في غفلة من الزمان وفي صفحة سوداء من تاريخنا العربي والإسلامي. هؤلاء أسهموا في تأسيس فكر "التكفير والقتل " لكل من يخالفهم الرأي في طريق الظلام والهلاك والتخلف الصارخ هذا! وكأني بقول الشاعر لهم:

ليتني أستطيع بث الوعي في بعض الجماجم

لأريح البشر المخدوع من شر البهائم

وأصون الدين عما ينطوي من بعض العمائم

من ذئاب تقتل الحق وتدعو أين حقي!.

محمد الوادي - كاتب وصحفي- كوبنهاجن

APOLLINE said...

Une mode pour toutes les tailles avec des articles allant du 32 au 56.

vente said...

Vous avez un blog très agréable et je l'aime, je vais placer un lien de retour à lui dans un de mon blogs qui égale votre contenu. Il peut prendre quelques jours mais je ferai besure pour poster un nouveau commentaire avec le lien arrière.

Merci pour est un bon blogger.

Anonymous said...

parler de l'islame et des musulmans
a travers ce qui se raconte dans les manuels de l'histoire enseignée ici et la est une chose a mon avis qui continu d'appartenir
au rayon des contes.
Sincerement sans offencer personne
apres la chute definitive du monde arabo musulman apres la razia des mongole, une autre periode beaucoup plus destructrice et plus cruelles c'est abbatues sur l'ex empire musulman organisé par je ne sais qui et exuté par les turcs.
Lorsques les colonisateurs europeens sont arrivés dans l'ex empire othoman ils ont trouvé un monde presque rasé.
Il ne faut pas oublier et beaucoup l'ignore que la sortie des zakates etaient organisé et serieusememnt surveillé par les ex kalifs qui occupaitent la fonction du Grand Juge comme existe actuelement le grade du Grand Rabin chez le peuple d'israel.
Cette zakate qui n'etait qu'un petit impot interdit de transfert c'est a dire les impots colecté en andalousie restait et été distribué en Andalousie pour les autoctones espagnoles.
Vers la fin la zakate commença alors de prendre le chemin vers baghdades et ensuite vers la turquie.
La pauvreté commença alors a se propager et au lieu d'aller apprendre les enfants algeriens n'arrivaient plus satisfaire les percepteurs d'impots qui les kyades et ceux qui exigeaient des kyades une grosse part.
Pendant que la turquie croulait sous l(arrivée des impots elles s'est vue vers le dernier temps
une arrivé mionime de la collecte.
En cette periode les algeriens n'avaient que les os sur la peau.
Les qyades enn fait detournaient la zakate une part etaient investie sur place et l'autre part prenait la direction des pays sures ou les turks n'avaient pas d'autorité.
En arrivant les français trouvaient une population sur le bord de la misere et de la disparition. L'ideologie coloniales de l'epoque avait impregné les ex français. En cette epoque il y avait une rué vers tous les types d'ors et la laine etait plus cher que l'or.
je reste la esperant que j'ai fait un detour un peu histoires et un peu contes